empathie

Faire preuve d’empathie

Dans vos relations avec les autres, vous avez plusieurs positionnements possibles. Ces positionnements en disent long sur notre niveau de bien être intérieur et notre capacité à entrer en contact avec notre monde extérieur. L’empathie est une qualité très largement répandue chez les personnes généreuses et ouvertes d’esprit. Elle permet d’avoir une approche bienveillante, basée sur l’écoute et l’ouverture. En matière de développement personnel, l’empathie est très utile pour avancer et nouer de nouvelles relations très enrichissantes.

Qu’est-ce que l’empathie?

On dit souvent que la personne empathique sait se mettre à la place de l’autre. Elle est capable de ressentir ses émotions et de comprendre son attitude. L’empathie permet une connexion plus directe avec une autre personne. En acceptant son ressenti et son émotion, vous absorbez un peu de ce qu’elle est, de ce qu’elle vit et ainsi, vous la comprenez mieux. Ceci permet d’avoir un échange plus profond.

L’empathie est une qualité primordiale pour tout manager dans le monde du travail. Le manager doit être capable de comprendre ses employés. Son sens de l’empathie lui permet de comprendre les réactions positives et négatives et ainsi de proposer des solutions adaptées pour atteindre ses objectifs.

Empathie vs Sympathie

Il ne faut pas confondre l’empathie avec la sympathie. Ce sont deux choses différentes. La personne sympathique va adopter d’emblée une attitude positive, prendre en compte la situation de l’autre, sans forcément l’intérioriser. C’est là la grande différence avec l’empathie. La personne sympathique est agréable et semble s’intéresser à vous. C’est vrai dans une certaine mesure mais elle garde une distance émotionnelle. Cette distance émotionnelle est grandement réduite chez la personne empathique qui est capable de s’approprier et d’intérioriser l’émotion de l’autre. C’est d’ailleurs l’une des difficultés rencontrées par la personne empathique, qui faute d’une certaine distance, finit parfois par souffrir avec l’autre. Il est donc essentiel de savoir prendre du recul par rapport à la situation.

Les qualités de la personne empathique

Certaines personnes sont empathiques d’emblée. Mais c’est aussi un trait de caractère, un état d’esprit, qui peut se développer avec le temps, au contact des autres. Voici les qualités essentielles pour y parvenir.

L’écoute

Pour être empathique, il faut aimer écouter les autres. Si vous n’aimez pas quand quelqu’un vous raconte sa vie, vous allez avoir du mal à comprendre sa situation. Écouter signifie aussi qu’il faut être capable d’entendre. Si la personne écoutée n’a pas le sentiment d’avoir été entendue, alors cela n’aura servi à rien ou presque. Pire, vous risquez de créer de l’incompréhension et de la frustration.

La sincérité

Personne n’a envie de se confier à une personne fausse. Au contraire, pour se livrer sans filtre, il faut être en confiance. Il est d’autant plus facile d’avancer et de se libérer que l’on a face à soi une personne attentive et sincère. Vous obtiendrez des confessions d’autant plus profondes et utiles si vous démontrez que vous êtes à la fois fiable et sincère dans votre démarche d’écoute vis-à-vis de l’autre.

L’humanité

Placer l’autre au-dessus de tout, au moins durant le temps de l’échange, c’est indispensable pour être en mesure de se mettre à sa place. Il faut donc faire preuve d’humanité. Nous sommes tous différentes. Placer l’humain au centre des débats permet de mieux comprendre comment il interagit avec son environnement, ce qui le sensibilise. C’est très utile pour trouver ensuite une solution appropriée.

L’ouverture d’esprit

L’ouverture d’esprit est une qualité qui se cultive au quotidien. Pour cela, il faut avoir une grand curiosité, être capable de s’intéresser à des choses nouvelles sans aucun préjugé. Les à priori nous enferment dans des certitudes qui nous font passer à côté de belles rencontres et de bonnes expériences dans notre vie. L’ouverture d’esprit permet d’élargir le cadre, d’ouvrir le champ des possibles. En matière d’empathie, elle permet de mieux comprendre les attentes de l’autre.

L’imagination

Nous sommes souvent confrontés à des situations nouvelles qui remettent en cause l’ordre établi ou nos références. Savoir s’adapter et faire preuve l’élasticité mentale est indispensable pour appréhender le discours de l’autre dans toute sa complexité. L’imagination vous permet de vous projeter plus facilement. C’est votre capacité à imaginer des situations et leur aboutissement sans les avoir vécues. Pas toujours simple mais terriblement excitant!

Les bienfaits de l’empathie

Vous vous demandez peut être pourquoi faire preuve d’empathie? C’est vrai après tout, votre vie est bien comme elle est. Vous vous sentez parfois supérieur, souvent au même niveau que les autres. Alors pourquoi aller faire preuve d’empathie dans ces conditions? Parce qu’il ne faut pas être égoïste peut être? Non ce n’est pas un argument suffisant. Parce que cela va vous faire du bien, tout simplement!

La prise de conscience de la situation vécue par l’autre dans toute sa richesse va vous permettre de développer votre intelligence émotionnelle. Vous allez aborder les relations humaines à un autre niveau. L’écoute active va vous permettre de comprendre, puis de raisonner et enfin de désamorcer bien des situations difficiles. Quand l’autre se sent compris, son comportement agressif s’évapore pour laisser place au dialogue. En matière de gestion des conflits, il n’y a pas mieux.

Le pouvoir de l’empathie est énorme. La communication non violente permet d’adopter une attitude constructive et de passer outre les émotions négatives. Aider les autres renforce l’estime de soi.

Il faut bien faire la différence entre l’empathie et la gentillesse. Il ne s’agit pas d’être trop gentil avec l’autre. Au contraire, il s’agit de le comprendre tout en conservant son propre jugement sur la situation.

D'autres articles intéressants sur le développemen personnel :