motivation au travail

Comment retrouver la motivation au travail?

Depuis quelque temps, vous n’avez plus tout à fait la même motivation quand vous vous levez le matin avant de partir au travail. Vous pensez à tout ce que vous allez devoir accomplir dans la journée avec une forme d’appréhension. Souvent, vous aimeriez rester au lit plutôt que de partir retrouver vos collègues. Cette situation, de nombreuses personnes la connaissent chaque année. Pour y faire face, suivez ces quelques pistes dans le cadre de votre développement personnel.

S’inspirer d’exemples positifs

La motivation est comme un muscle. Elle s’affirme et se développe dans l’effort. En prenant exemple sur des personnalités publiques ou des leaders de votre entreprise, vous allez comprendre que le principal ressort de la motivation se trouve en nous. Vous devez entreprendre un travail sur vous. Cet aspect est très bien expliqué dans les conférences sur le site d’Edgar Grospiron.

Les réussites et les échecs nous font osciller en permanence entre motivation et démotivation. Cet équilibre est plus ou moins fragile suivant les individus. Certaines personnes vont avoir tendance à rester complètement bloquées sur leurs échecs et occulter leurs réussites. D’autres, au contraire, savent valoriser ce qui fonctionne et ne pas trop s’attarder sur leurs difficultés.

Prenons l’image du champion qui chute. Un autre jour, une autre course, un contexte différent et le résultat aurait été bien différent avec peut-être une grande victoire. Entre l’échec et la défaite, il n’y a pas toujours un monde. C’est pour cela qu’il est important de savoir prendre du recul pour éviter de sombrer face aux difficultés.

La perte de motivation au travail

Beaucoup d’événements peuvent amener à une perte de motivation intrinsèque au sein d’une équipe ou de façon plus individuelle pour un employé. Par exemple, l’annonce d’une restructuration aura un impact immédiat sur de nombreux employés se sentant en danger. Les changements fréquents et mal expliqués par les managers seront également une source d’incertitude ayant pour effet d’entraîner une démobilisation. Un changement dans le cadre de travail engendre pour certains de l’insatisfaction.

Motiver le personnel, c’est aussi savoir récompenser ses efforts au travers d’une prime ou d’une augmentation de salaire. Cela peut être aussi simple que d’offrir des conditions de travail adaptées aux besoins de chacun : un cadre calme propice à la concentration, la possibilité de faire du télétravail, etc.

La vie professionnelle est jalonnée de moments de doutes. Parfois l’entreprise n’est pas à l’origine de ces doutes. L’employé peut traverser une crise dans sa vie personnelle qui rejaillit sur sa carrière. Le management doit alors être à l’écoute et apporter son soutien, autant que possible.


Fédérer et motiver

Les leviers de la productivité sont intimement liés aux motivations de chaque collaborateur. Motiver ses équipes, c’est le travail du manager. Hélas, leur formation ne leur permet pas toujours d’exceller dans ce domaine. Le manager doit trouver des sources de motivation pour aider ses équipes à se dépasser, telles que :

  • des objectifs ambitieux,
  • une possibilité d’évolution,
  • un projet innovant,
  • une opportunité de prime,
  • des perspectives de croissance.

Le bien-être au travail est également un facteur de motivation clé. Chaque employé doit avoir la possibilité de développer un sentiment d’appartenance. Si la culture d’entreprise n’est pas une source de fierté ou si l’ambiance de travail est délétère, les employés fonctionneront de façon individualiste. Le management doit donc être attentif à la satisfaction des employés.


Vous avez aimé cet article? Notez le!
Note moyenne: 0 (0 votes)
Laurence
Coach de vie spécialisée dans le développement personnel et le bien-être, je me passionne depuis toujours pour l'humain.

D'autres articles intéressants sur le développemen personnel :