la positive attitude

La positive attitude

Vous avez déjà entendu parler de la positive attitude? Non, ce n’est pas simplement une chanson de Lorie. C’est bien plus que cela, c’est un véritable état d’esprit que vous devez adopter au quotidien pour avancer sur le chemin du bonheur. En matière de développement personnel, avoir la positive attitude est l’une des clés pour être heureux.

Qu’est ce que la positive attitude?

Face à une situation, vous avez plusieurs attitudes possibles :

  • une attitude négative et pessimiste, sur la défensive, pour vous protéger des éventuelles conséquences
  • une attitude neutre, plutôt indifférente, qui ne vous engage ni sur une voie ni sur l’autre
  • une attitude positive et optimiste, qui vous engage dans une voie conquérante, parfois empreinte d’inconnu

La positive attitude, c’est cela, c’est accepter qu’une situation est fait d’inconnues et de choses qui pourraient sembler négatives mais dont la réalité est grandement influencée par notre perception. Autrement dit, c’est notre attitude qui rend la situation plus ou moins agréable ou difficile à vivre plus que la situation en elle-même.

Comme vous allez le découvrir au fil de votre parcours, la positive attitude est un cercle vertueux. En adoptant une attitude positive, vous attirerez des personnes positives et la chance vous sourira. En fait, tout cela ne doit rien au hasard. C’est le cycle naturel de la vie. Lorsque l’on a une attitude négative, on passe à côtés de plein de jolies choses sans s’en rendre compte. En ouvrant les yeux, la vie prend un nouveau tournant, plus joyeux.

Pourquoi avoir la positive attitude?

A quoi cela sert d’adopter une attitude positive dans la vie? Les conséquences sont très nombreuses. Tout d’abord, en étant positif, vous parviendrez à accomplir des choses que vous ne pourriez jamais faire en étant négatif car vous laisseriez tomber à la première difficulté. Ensuite, vous allez attirer des personnes semblables à vous. En effet, les personnes négatives n’apprécient pas du tout d’être confrontées à des personnes positives car cela entre en contradiction avec leur côté négatif et questionne leur attitude. En revanche, les personnes positives apprécient beaucoup le contact d’autres personnes positives.

Vous pensez peut-être que l’attitude positive ou négative est intérieure et qu’elle ne transparaît pas à l’extérieur et que par conséquent, le fait que l’on entre en contact avec des personnes positives ou négatives est juste le fruit du hasard. C’est complètement faux. Votre attitude se voit dans votre démarche, dans les traits de votre visage, dans votre posture et même dans votre regard. C’est la loi de l’attraction. L’attitude non verbale est très vite décryptée par notre cerveau qui apprécie rapidement si le contact avec une personne va être créateur d’un échange fructueux ou non.

Ensuite, l’attitude positive permet de moins se focaliser sur les aspects négatifs ou limitants d’une situation. Vous savez, c’est l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein. Voir le verre à moitié plein permet de donner moins d’importance à la partie déjà vide et de se focaliser sur l’essentiel, ce qui vous apporte du bien être plutôt que sur ce qui vous tire vers le bas et engendre des pensées négatives.

Comment adopter la positive attitude?

Dans chaque situation, suivant l’angle que vous prenez pour apprécier les choses, vous pourrez trouver du positif et du négatif. En général, pour que le positif prenne le dessus, il faut se projeter sur le long terme. Vous vous rendrez alors compte que les aspects positifs sont souvent durables alors que les côtés négatifs sont très temporaires.

L’optimisme et la pensée positive permettent de matérialiser une issue favorable à chaque situation. Vous n’avez pas envie de sombrer dans la déprime. Donc vous devez chasser les pensées négatives. Elles ne vous protègent en rien. Au contraire, elles vous tirent vers le bas et créent de la frustration. Vous devez apprendre à danser sous la pluie pour mieux traverser l’orage.

Prenons quelques exemples pour illustrer tout cela. Premier exemple, la perte d’un emploi, qui est souvent vécue comme un drame. En réalité, ce n’est qu’une étape dans un chemin de vie. Aujourd’hui, perdre son emploi est quelque chose de très commun. Il faut savoir tourner la page et se relever de cette épreuve qui n’en est en réalité pas une. C’est nous qui nous décidons d’être malheureux et de nous laisser déborder par des émotions négatives. Il ne faut pas vivre dans la nostalgie du passé. La perte d’un emploi est avant tout une opportunité de trouver un autre travail, plus épanouissant. Il faut voir les choses de façon positive. Combien de personnes refusent de démissionner même si elles ne sont pas épanouies dans leur emploi de peur de ne jamais retrouver un autre emploi, pourtant si contraignant et difficile à vivre? Le courage d’avancer, d’avoir confiance en soi, de prendre conscience de ses capacités, c’est la possibilité d’enfin aller vers un accomplissement choisi plutôt qu’une frustration subie. On n’a qu’une seule vie, il n’y a pas de raisons de se complaire dans la médiocrité de crainte de ne pouvoir atteindre son bonheur autrement.

Autre exemple, la séparation avec l’être aimé. Là encore, il faut savoir écouter son cœur. S’il y a séparation, c’est forcément parce que tout n’était pas rose. Mais s’il y a eu de l’amour à la base, c’est parce que la relation a permis à deux êtres différents de se rencontrer, de s’apprécier et de s’aimer, pour leurs qualités et l’équilibre de vie qu’ils ont trouvé ensemble. Et ça, ce n’est pas rien. Qu’est-ce que cela signifie concrètement? Cela veut dire que vous êtes capable d’aimer, d’être aimé, d’apprécier l’autre pour ce qu’il est, d’être apprécié pour ce que vous êtes et enfin de construire dans le temps une relation durable. Alors bien sûr, l’estime de soi en prend un coup au moment de la séparation. Il faut surmonter l’anxiété du moment présent et se libérer de la souffrance pour se tourner vers l’avenir. Cette relation est une expérience qui va influencer votre caractère et vous permettre de vivre différemment la prochaine relation. Se plaindre de la douleur ne vous servira à rien. Voyez le côté positif des choses, vous êtes enfin libéré de cette personne qui ne vous rendait pas toujours heureux. Il n’y a pas de regret à avoir. Prendre du recul va vous permettre de mieux comprendre les raisons de cette issue et de voir l’avenir avec sérénité.

Pour votre bien-être au quotidien, mettez vos croyances et votre négativité au placard. Il faut lâcher prise pour se concentrer sur ce qui est bénéfique pour vous. Faites preuve d’enthousiasme face aux petites choses de la vie. Vous avez une capacité de résilience très forte face aux épreuves de la vie. Il faut juste la mettre en œuvre au quotidien par une psychologie positive.

D'autres articles intéressants sur le développemen personnel :