Comment faire le vide

Comment faire le vide et se libérer l’esprit?

Vous avez souvent l’impression d’être tout le temps en train de penser à vos problèmes? Vous n’arrivez pas à vous déconnecter. C’est une situation hélas très classique. Notre esprit a tendance à se focaliser sur ce qui l’obnubile créant ainsi un cercle vicieux où les problèmes prennent encore plus d’importance qu’ils n’en ont réellement. La solution pour éviter cela est de se vider la tête. Cela fait partie d’une démarche positive de développement personnel. Ci-dessous, vous allez découvrir quelques méthodes efficaces pour lâcher prise et vous focaliser sur ce qui vous fait du bien.



Vider son sac

La meilleur façon d’évacuer ses problèmes, c’est de vider son sac une bonne fois pour toutes. Vous verrez, vous vous sentirez beaucoup plus léger après cela. On accumule sans cesse des petites et des grandes contrariétés qu’il faut évacuer de façon régulière. Sinon, elles s’accumulent et finissent par être très nocives pour notre santé mentale. Pour vider votre sac, vous pouvez vous confier à un proche, famille ou ami. Si vous n’avez personne sous la main, vous pouvez noter tout ce qui vous pèse sur un carnet. L’écriture est un excellent remède pour faire le vide et se détacher de ce qui nous pèse.

Se concentrer sur le moment présent

Le moment présent est souvent d’une richesse insoupçonnée. Vous n’en avez peut être pas une pleine conscience mais pendant que vous perdez votre temps à ruminer des problèmes, il se passe beaucoup de choses positives autour de vous. Si vous y faites plus attention, vous allez voir que le moment présent est une source inépuisable de bonheurs, petits et grands. Si vous avez un jardin, regardez la beauté des arbres et des fleurs. Si vous avez un animal de compagnie, échangez avec lui. Si vous avez juste une fenêtre, regardez comme la vie est belle et ce même lorsqu’il pleut. Vous devez apprendre à ressentir de la gratitude pour ce que vous êtes et ce qu’est votre vie. Elle est sûrement bien plus rose que vous ne la voyez.

Contrôler votre respiration

Faites quelques exercices de cohérence cardiaque. Le contrôle de votre respiration est essentiel pour la gestion du stress. En ayant un rythme cardiaque plus régulier, vous serez moins stressé. Ces exercices de respiration sont très utiles en cas de crise d’angoisse pour se calmer. Cela fait partie des techniques de relaxation souvent utilisées. Prenez le temps de ressentir votre respiration profonde. Elle doit envahir tout votre corps et pousser jusqu’au niveau de l’abdomen.

Prendre du recul

Prendre du recul est essentiel. Le recul nous aide à y voir plus clair, à détacher la raison de l’émotion. Notre raison est souvent complètement dépassée par nos émotions. Ce que nous ressentons face à une situation nous fait perdre pied avec la réalité objective. En thérapie comportementale, il est demandé aux gens de remplacer leur pensée négative par une pensée positive face à chaque situation. C’est une façon de régler la situation très simplement. On se rend alors compte qu’il est possible de voir les choses sous un autre angle. Il faut juste un peu de détachement. La prise de distance aide vraiment à retrouver de l’objectivité.

S’isoler physiquement et mentalement

Souvent, des éléments extérieurs viennent perturber notre capacité à reprendre nos esprits. Cela peut être un bruit récurrent ou un proche trop encombrant. De temps en temps, il est important de pouvoir s’isoler pour retrouver de la sérénité. Pour cela, mettez de la musique douce et fermez les yeux. Offrez-vous ainsi un moment de méditation rien que pour vous. C’est le moment de vous libérer de tout ce fardeau émotionnel qui pèse si lourd sur vos épaules. Laissez vos pensées négatives s’envoler. Il est temps de se recentrer sur ce qui est agréable pour vous au quotidien. Imaginez une situation idéale, sans contrainte, sans problème, loin de tout. Il s’agit de vous projeter mentalement dans cette situation. Cela peut sembler difficile mais si vous arrivez à créer une bulle de sérénité, vous y parviendrez. Avec un peu d’entrainement, vous pourrez même le faire dans des lieux qui ont plus tendance à renforcer notre anxiété comme la voiture ou les transports en commun.

Si vous en avez la possibilité, l’idéal est de vous rendre dans un lieu que vous appréciez, un endroit où vous vous sentez en confiance. C’est toujours plus facile de se sentir bien lorsque le contexte est reposant. Vous pouvez par exemple aller à la campagne ou au bord de l’eau. L’énergie de la nature est à la fois ressourçante et positive. Elle aide à se sentir mieux ce qui est toujours utile contre le stress. Prenez le temps de méditer en observant la beauté de la nature. Encore une fois, c’est la force du moment présent qui s’exprime.

Se détendre physiquement

L’esprit et le corps sont interconnectés. Quand l’un ne va pas bien, l’autre suit rapidement. L’idée est donc de déconnecter votre esprit et de faire du bien à votre corps pour que votre esprit soit dans une meilleure dynamique lorsqu’il sera temps de le reconnecter. Pour cela, on va se détendre. Vous pouvez prendre un bain, faire un massage ou quelques étirements. Autre exemple, ouvrez grand la mâchoire et baillez à quelques reprises, comme les lions le font dans la jungle. S’octroyer un peu de temps pour prendre soin de soi est très efficace. Vous allez voir, cela aide à se relaxer et évacuer la tension nerveuse. Vous devez retrouver la paix intérieure.

C’est très important de régulièrement faire le vide. L’accumulation de problèmes sans sas de décompression peut mener au burnout lorsqu’il y a du stress au travail. Vous devez apprendre à relativiser. Pour trouver une solution face à un problème, il n’y a pas mieux.



Vous avez aimé cet article? Notez le!
Note moyenne: 4.2 (52 votes)
Laurence
Coach de vie spécialisée dans le développement personnel et le bien être, je me passionne depuis toujours pour l'humain.

D'autres articles intéressants sur le développemen personnel :